[MACAULAY (Zacharie)]. Tableau de l’esclavage...

Lot 164
Aller au lot
900 - 1 500 EUR

[MACAULAY (Zacharie)]. Tableau de l’esclavage...

[MACAULAY (Zacharie)]. Tableau de l’esclavage tel qu’il existe dans les colonies françaises. Paris, Hachette, 1835. — Détails sur
l’émancipation des esclaves dans les colonies anglaises, pendant les années 1834 et 1835. Paris, Hachette, 1836. — Suite des détails sur
l’émancipation des esclaves dans les colonies anglaises [...]. Paris, Hachette, 1836. Ensemble 3 ouvrages en un volume in-8, broché, non
rogné, couverture, chemise demi-veau et étui (Devauchelle).

Premières éditions en français. Ces brochures sont inconnues de Sabin et sont rares.
Dans la première, l’auteur donne des détails sur la législation esclavagiste et sur la condition des esclaves dans les colonies françaises, dont il
chiffre le nombre à 270 000 individus, hommes et femmes, soumis à l’asservissement le plus cruel et le plus dégradant.
Reliés à la suite :
— ISAMBERT. Discours prononcé par M. Isambert, député de la Vendée, Sur le budget de la marine (servie des colonies). Séance du 23 mai 1838.
[Paris, Veuve Agasse, 1838].
— [BULLETIN]. Société française pour l’abolition de l’esclavage. Paris, 1835-1839. Ensemble 12 fascicules.
TETE DE COLLECTION du bulletin de ladite société, créée en 1834 (cf. Sabin, n°85816). Le bulletin fut publié à intervalles irréguliers en 19
fascicules de 1835 à 1844, date à laquelle il fut relégué par L’Abolitionniste français (1844-1850) (cf. Hatin, p. 422). On y trouve,
dans les n°2, 3 et 7, des études du journaliste François de Montrol relatives à l’émancipation des esclaves.
Mention de seconde édition sur le titre du premier fascicule, il manquerait 24 pages au début du cinquième.
IMPORTANT VOLUME, BROCHE A L’EPOQUE, SOUS UNE COUVERTURE VERTE QUI PORTE UN ENVOI A ARMAND, FRANCK ET LOUIS
COURTOIS, BANQUIERS PROTESTANTS DE TOULOUSE ET MEMBRES FONDATEURS DE LA SOCIETE FRANÇAISE POUR L’ABOLITION
DE L’ESCLAVAGE.
Provenance intéressante, puisque ces derniers furent des militants anti-esclavagistes très actifs (cf. Lawrence C. Jennings, La France et l’abolition
de l’esclavage, 2010, pp. 199 et 240-242).
Taches et traits de plume sur le premier plat de la couverture.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue