François-Christophe KELLERMANN (1735-1820) maréchal, le vainqueur de Valmy.

Lot 116
Aller au lot
250 - 300 EUR

François-Christophe KELLERMANN (1735-1820) maréchal, le vainqueur de Valmy.

L.S. « Duc de Valmy », Metz 6 janvier 1814, à un général [Rousseau ?] ; 2 pages in-fol. Instructions pour la défense du pays devant l'avancée des Alliés, trois jours avant la bataille d'Épinal. « Dès que vous serez instruit que l'Ennemi n'est pas en force du côté d'Épinal, et qu'il n'a pas beaucoup d'infanterie pour soutenir sa cavalerie, [...] vous ordonnerez à la Division de la Garde qui est à Nancy et à Flavigny, de se porter en avant, c'est à dire sur Épinal, où elle restera jusqu'à nouvel ordre. Vous recevrez [...] une armée de 80.000 hommes ; vous en préviendrez de suite le général Meunier de la Garde, afin qu'au premier avis [...] il puisse se mettre en marche sur Épinal, où alors il aura sous ses ordres le général Duvigneau, qui avec toutes ses troupes, tant à pied qu'à cheval, formera son avant-garde [...] Ce général devra pousser des patrouilles sur toutes les directions des Vosges, pour être informé des mouvemens de l'Ennemi. Formez dans votre Garde Nationale, surtout le long des Vosges, des Compagnies franches, indépendamment de la levée en masse ». Les hommes choisis devront avoir une parfaite connaissance du pays : « vous pourrez y joindre des gardes forestiers »... Il faut prendre des mesures pour qu'il y ait assez de vivres et de fourrage au cas où le Mal de Bellune [Victor] se replierait « car dans notre métier, il faut prévoir d'avance pour que tout se fasse en ordre et en règle »...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue