ELSHEIMER ADAM (Ecole de) Francfort - sur...

Lot 48
Aller au lot
2 500 - 3 500 EUR
Laisser un ordre
Votre montant
 EUR
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

ELSHEIMER ADAM (Ecole de) Francfort - sur...

ELSHEIMER ADAM (Ecole de)
Francfort - sur - Le Main 1578 - Rome 1610
Jupiter Ordonne à Mercure d'enlever le dieu Plaisir aux humains
ou le « Contento »
Huile sur cuivre (Restaurations)
H. 33 - . 42 cm

Reprise, avec plusieurs variantes, de la composition d'Adam Elsheimer (vers 1607) de la National Gallery of Scotland (Edimbourg) dit « Il Contento », peinte sur cuivre et de dimensions voisines (30,1 x 42 cm).

Le sujet est inspiré d'une fable imitant la littérature antique dans le roman picaresque de Mateo Alemà (1547 - 1614) Vita y hechos del picaro Guzman de Alfarache, (Madrid 1599) traduit en italien en 1606, époque du séjour à Rome de Adam Elsheimer. Jupiter, courroucé par l'ingratitude des hommes à son égard, qui lui préfèrent les fêtes et les plaisirs, ordonne à Mercure de leur dérober le dieu du Plaisir, ou du Contentement, ce que ce dernier entreprend de faire malgré leur opposition vigoureuse (Livre I, Chapitre VII).

Le musée du Louvre conserve deux dessins à la plume et au lavis de brun par Adam Elsheimer en rapport avec la composition achevée. Cependant c'est avec un troisième dessin provenant de la collection P. Mariette, appartenant lui aussi au musée d'Edimbourg, et considéré comme un état intermédiaire avant la composition finale, que notre tableau présente curieusement le plus d'affinité, notamment en ce qui concerne l'invention des personnages, leurs groupements et leurs attitudes (Cf. Keith Andrews, Adam Elsheimer ; cat. 19, fig.71 ; cat. 43, 44 & 45, fig.68, 69 & 70 - Phaidon 1977).

Les éléments similaires entre la composition reproduite ci- dessus et le dessin du musée d'Edimbourg : la figure de Jupiter et de son aigle dans le ciel, les deux jeunes desservants à la chevelure blonde et laurée à gauche, la jeune femme dénudée et de trois - quart à droite et celle vue de profil avançant devant elle, ne se retrouvent plus dans la version définitive.

Document : La photocopie d'un courrier en date du 28 avril 1984 (Rome) de Monsieur Didier Bodart, Docteur en Archéologie et Histoire de l'Art, contenant une étude du tableau qu'il attribue à Jacob Simonsz Pynas (Haarlem vers 1585 - Delft ? après 1648), après l'avoir examiné, et analysant son sujet
sera remise à l'acquéreur.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue