Adolphe BLANQUI (1798-1854) économiste.

Lot 263
250 - 300 EUR

Adolphe BLANQUI (1798-1854) économiste.

2 L.A.S., 1841-1843 ; 3 pages in-4, adresse, et 1 page in-8. Vienne 19 août 1841, à son ami Florian. Après d'amères doléances sur les « vapeurs narcotiques » qui infestent Vienne, Blanqui se réjouit de l'accueil que lui a fait M. de Saint-Aulaire. « Nous irons visiter le Spielberg et les cachots de Silvio Pellico puis les champs de bataille de Wagram et d'Essling. Je fais ici connaissance des hommes les plus intéressans de l'Orient et je me munis de bons documens en tout genre. Je viens d'acheter une bonne selle demi-turque, où je serai bien calé ; des sacoches en cuir avec boîte à thé, sucre, et autres approvisionnemens, une petite table et chaise-pliant portatives, tout mon attirail de campagne. [...] Je vous dirai que j'ai déjà les moustaches d'un aspect assez vénérable ; mais la route fait tomber plus d'un cheveu sur la place des filles qui devient d'une étendue désespérante »... Il prépare son départ pour la Turquie, et charge son ami de rassurer sa femme... Paris 19 octobre 1843, à Pierre Clément : « Je suis très-flatté de la dédicace de votre fable et je crains bien que la liberté du commerce ne soit encore longtems du domaine de l'apologue. Mais l'apologue a des allures sveltes qui font pénétrer la vérité partout, et la science lui a dû plus d'une victoire sur les esprits »...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue