[MESDAMES, filles de Louis XV].

Lot 165
1 500 - 1 800 EUR
Résultat: 2 200 EUR

[MESDAMES, filles de Louis XV].

9 L.A.S., L.S. ou P.S. et 2 affiches, février-mars 1791 ; 23 pages in-fol. et 2 affiches impr. grand in-fol. Important ensemble relatif à l'émigration de Mesdames Adélaïde et Victoire, tantes du Roi, et leur détention illégale à Arnay-le-Duc. 24 février. Copie du décret de l'Assemblée nationale déclarant qu'« aucune loy existante du Royaume ne s'oppose, au libre voyage de Mesdames Tantes du Roy », certifiée conforme par le commissaire du Roi près le Tribunal du district d'Arnay-le-Duc... 1er mars 11 h. du soir. L.A.S. d'Antoine de Valdec Delessart, ministre de l'Intérieur, à Madame (Adélaïde ou Victoire) : il a aussitôt porté sa lettre au Roi. « Le Roi a pensé que l'Assemblée Nationale s'etant expliqué sur la liberté que Mesdames avoient de voyager, [...] il falloit employer les moyens qu'offre la Constitution pour le maintien et l'execution des loix »... De Lessart a donc écrit au Directoire du département de la Côte d'Or, et le ministre de la Justice va écrire au commissaire du Roi du tribunal d'Arnay-le-Duc, « pour preparer les moyens de poursuivre ceux qui se sont rendus coupables d'une infraction si manifeste à la loi »... - Copie de la lettre de Delessart aux membres du Directoire de la Côte d'Or, pour informer la commune d'Arnay-le- Duc que le libre passage de Mesdames est garanti par la loi... 2 mars. Affiche de la Proclamation du Directoire du Département de la Côte d'Or, aux Citoyens réunis à Arnay-le-Duc, ordonnant de ne plus apporter aucun obstacle au départ de Mesdames, certifiée conforme et signée par les commissaires du département Antoine Hernoux et L.B. Guyton-Morveau, avec cachet cire rouge. - 2 mars, 8 h. du soir. L.A.S. de Delessart rendant compte à Madame de la réponse des officiers municipaux d'Arnay-le-Duc ; il joint copie d'une lettre écrite par les députés de l'Assemblée nationale et les députés extraordinaires d'Arnay-le-Duc au conseil général de la commune, et de sa propre lettre aux officiers municipaux du même jour. « Je ne doute pas que ces lettres ne levent tous les obstacles que Mesdames ont eprouvés jusqu'à present »... (ces 2 documents joints sont certifiés conformes et signés par Guyton-Morveau et Hernoux). 3 mars. L.A.S. de De Lessart, à qui M. de Boisseuil a remis la lettre de Madame, est peiné de voir que les autorités réunies du département, du district et de la municipalité, n'aient pas fait céder « une resistence egalement contraire au respect qui est du au Roi, aux Loix, à la Constitution, à l'assemblée nationale, et à la Raison »... - L.A.S. de Montmorin-Saint-Hérem, ministre des Affaires étrangères, envoyant à Mesdames les passeports qu'elles lui ont fait ordonner par M. de Boisseuil. « Nous attendons avec bien de l'impatience des nouvelles du départ de Mesdames, et surtout de leur arrivée au dela de la frontière [...] j'aurais bien desiré pouvoir abréger leur séjour a Arnay le Duc qui est devenu un véritable scandale sous tous les rapports »... - Passeport signé « Louis » (secrétaire) et contresigné par Montmorin, pour « laisser librement passer notre très-chère et très-amée tante Adélaïde, et notre très-chère et très-amée tante Victoire, allant à Rome, accompagnées de la Dame de Narbonne, et de la Dame de Chatelux »... - Affiche : Extrait des procès-verbaux des séances du Directoire du Département de la Côte d'Or, reproduisant la lettre du ministre de l'Intérieur et l'arrêté du Directoire, enjoignant la commune d'Arnay-le-Duc de lever tout obstacle au libre passage de Mesdames ; certifiée conforme et signée par les commissaires du département Antoine Hernoux et L.B. Guyton-Morveau, avec cachet cire rouge. Ces documents sont conservés dans un dossier fait d'une affichette pliée avec poèmes en français et italien à la gloire de Mesdames, sur lequel est noté (par M. de Boisseuil ?) : « Liasse de papiers que m'ont laissé Mesdames ».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue