BREVET D'INVENTION.

Lot 43
800 - 1 000 €
Résultat: 1 000 €

BREVET D'INVENTION.

P.S. par Chaptal, ministre de l'Intérieur, contresignée par Coulomb, secrétaire général du Ministère, Paris 22 germinal X (12 avril 1802) ; cahier de 8 pages grand in-fol. à en-tête Ministère de l'Intérieur. Bureau des Arts et Manufactures. Brevet d'Invention..., grande vignette gravée [BB n° 241] (lég. mouill. sur le bord intérieur). Certificat de demande de Brevet d'invention délivré au citoyen George Alexandre Vallon, pour une durée de quinze ans, « pour l'invention de procédés par lesquels il convertit les étoupes en charpie vierge, et en ouate »... Le document transcrit un « memoire descriptif », puis le « procedé », le « procedé pour obtenir le savon d'os », et enfin le « procedé pour amenner l'étoupe à l'état de charpie »... Y est jointe une P.A.S. par Edme Jean-Baptiste Bouillon-Lagrange (1764-1844), cosignée par Antoine-Alexis Cadet de Vaux (1743-1828) et George Vallon (1 page in-4), par laquelle Vallon reconnaît que « la découverte ayant pour objet le blanchiment du chanvre, de l'étoupe et leur conversion en charpie vierge et ouate », est la propriété des chimistes et pharmaciens Bouillon-Lagrange, Cadet de Vaux et Barallier, et qu'il prend en son nom le brevet d'invention « comme régisseur et co-intéressé de l'établissement à former ». La belle vignette a été dessinée par Pierre-Joseph Prudhon et gravée par Barthélemy Roger ; elle est ici dans son premier état (elle évoluera selon les régimes) : sur un socle portant les mots République Française, la République, appuyée sur un faisceau, accueille et couronne un Génie tenant un tablette sur laquelle on lit : Inventions nouvelles.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue